Services offerts par nos professionnelles

Sexothérapie et psychothérapie

Nos sexologues psychothérapeutes possèdent une expertise dans le suivi des douleurs aux relations sexuelles, des troubles sexuels masculins et féminins, des troubles vulvo-vaginaux et des maladies chroniques pelviennes.

La Clinique Pelvi-Santé, comprendre et soigner

Prendre Rendez-vous
Nos services

Sexothérapie

La clinique Pelvi-Santé offre des consultations individuelles ou en couple (hétérosexuel ou homosexuel). Nos sexologues psychothérapeutes ont une riche expertise dans une variété de raisons de consultation.

Nos thérapeutes utilisent deux approches thérapeutiques de court et de moyen termes. La thérapie est interactive et dynamique. Elles vous partageront leurs hypothèses et leurs impressions cliniques, proposeront des pistes de réflexions et de solutions. Elles peuvent faire des rencontres en personne ou des consultations virtuelles, selon votre préférence et vos disponibilités.

Sexothérapie et psychothérapie

Motifs de consultation: individuel
Pour la femme

  • Dyspareunie (douleurs aux relations sexuelles)
  • Vaginisme (spasme involontaire des muscles vaginaux empêchant ou rendant difficile la pénétration)
  • Douleurs et maladies vulvo-vaginales (vulvodynie, vestibulodynie, lichen, etc.)
  • Problème de désir sexuel (désir absent ou trop important)
  • Troubles de l’orgasme (anorgasmie, difficulté à atteindre l’orgasme)
  • Syndrome d’excitation génitale persistante (PGAD)
  • Compulsion sexuelle
  • Problèmes relationnels (jalousie, dépendance affective, infidélité, etc.)
  • Problèmes sexuels liés à un trouble de santé (cancers, maladies)
  • Troubles sexuels liés à la grossesse, l’allaitement et la ménopause
  • Troubles périnataux (grossesse difficile, accouchement traumatique, etc.)
  • Trouble de l’orientation sexuelle
  • Dépendance (cybersexe, pornographie sur internet, etc.)
  • Conciliation travail, famille, couple
  • Gestion du stress
  • Préparation psychologique et conjugale à la retraite
  • Difficultés familiales (rôle de mère, parentalité, enfants, etc.)
  • Méditation pleine conscience et techniques de relaxation
Pour l’homme

  • Problème de désir sexuel (désir absent ou trop grand)
  • Troubles éjaculatoires (éjaculation précoce, absente, douloureuse ou sans plaisir)
  • Troubles érectiles (érection absente ou brève, érection ne permettant pas la pénétration)
  • Douleurs aux relations sexuelles
  • Douleurs périnéales et pelviennes chroniques
  • Syndrome douloureux pelvien chronique et prostatite chronique
  • Compulsion sexuelle
  • Problèmes relationnels (jalousie, dépendance affective, infidélité, etc.)
  • Problèmes sexuels liés à un trouble de santé (cancers, maladies)
  • Troubles sexuels en lien avec l’arrivée d’un enfant
  • Trouble de l’orientation sexuelle
  • Dépendance (cybersexe, pornographie sur internet, etc.)
  • Conciliation travail, famille, couple
  • Gestion du stress
  • Préparation psychologique et conjugale à la retraite
  • Difficultés familiales (rôle de père, parentalité, enfants, etc.)
  • Méditation pleine conscience et techniques de relaxation
Motifs de consultation: couple
  • Problèmes de communication
  • Difficultés à résoudre des conflits
  • Mésentente conjugale
  • Périnatalité
  • Séparation et divorce
  • Gestion du stress
  • Conciliation travail, famille, couple
  • Périodes de vie difficiles
  • Troubles sexuels
  • Infidélité
  • Besoin de revitaliser le couple
  • Dépendance affective
  • Jalousie
  • Troubles de l’orientation sexuelle
Déroulement du suivi en sexologie

Voici les approches favorisées par nos thérapeutes. Dans les deux cas, les séances de consultation peuvent être en personne ou virtuelles.

Approche cognitivo-comportementale
Cette approche vise à traiter les troubles psychologiques et sexuels en agissant sur la structure cognitive et sur les comportements considérés comme problématiques. Pendant le processus thérapeutique, le patient explore sa structure de pensée, ses croyances, son discours intérieur, ses émotions, ses schémas cognitifs et ses comportements liés à sa difficulté. Le traitement vise donc à assouplir les schémas cognitifs et à modifier le comportement dysfonctionnel. Les patients sont reçus de façon individuelle ou en couple. La durée est habituellement de 10 à 20 rencontres à raison d’une rencontre par semaine. Dans certains cas, les rencontres peuvent avoir lieu aux deux semaines.

Approche systémique-interactionnelle (thérapie de couple, conjugale)
Cette approche part du principe que le couple forme un système qui lui est propre et que la sexualité est le reflet de son interaction. Pendant le processus thérapeutique, les partenaires découvrent le type particulier de système et d’interaction qu’ils ont développé dans leur relation, leur communication, leur intimité et leur sexualité. Les patients sont reçus en couple. Au besoin des rencontres individuelles ont lieu. La durée est habituellement de 12 à 30 rencontres à raison d’une rencontre par semaine. Dans certains cas, les rencontres peuvent avoir lieu aux deux semaines également.

La thérapie se divise en quatre étapes principales dont la durée peut varier en fonction de la problématique et de l'individu qui consulte :

Étape 1 : Évaluation de la problématique
Lors de cette étape, la thérapeute recueille les informations pertinentes à la compréhension du problème. Le but est d’identifier le type de suivi nécessaire. Au besoin, la thérapeute réfère à un autre expert si elle juge qu’une évaluation doit être effectuée par une discipline complémentaire (médecine, rééducation périnéale, ostéopathie, psychiatrie, etc. Dans le cas où le traitement prescrit est la psycho-sexothérapie, l’individu ou le couple poursuit aux étapes suivantes.

Étape 2 : Fixation des objectifs thérapeutiques
Les objectifs sont formulés avec la thérapeute dans le but de donner une direction à la thérapie. La thérapeute s’ajuste tout de même au fil des rencontres selon l’évolution et le vécu de l’individu ou du couple.

Étape 3 : Stratégies thérapeutiques
Il faut ensuite déterminer les stratégies thérapeutiques à mettre en place pour atteindre les objectifs fixés. Les stratégies peuvent être d’ordre cognitif, comportemental ou corporel. Des exercices à effectuer à l’extérieur des séances sont souvent proposés. À cette étape de la démarche, les rencontres servent entre autre à vérifier l’évolution du traitement et au besoin à ajuster, confronter ou renforcer certaines attitudes ou comportements.

Étape 4 : Fin de la thérapie
La sexo-psychothérapie se termine lorsque le problème est réglé ou lorsque l’individu ou le couple ne ressent plus le besoin de poursuivre la démarche. Le nombre de séances requis est difficile à évaluer, mais généralement, à l’intérieur de 10 séances, vous aurez en main des pistes de réflexions, des objectifs et des stratégies à mettre en application afin d’améliorer votre qualité de vie.

Évidences scientifiques pour les douleurs vulvo-vaginales
  1. La thérapie d’approche cognitivo-comportementale est significativement plus efficace qu’une thérapie d’approche non directive dans le traitement de la vulvodynie (Masheb et al., A randomized clinical trial for women with vulvodynia: Cognitive-behavioral therapy vs supportive psychotherapy, 2009, Pain 141, 31-40.)
  2. Les femmes atteintes de vestibulodynie ayant pris part à la thérapie cognitivo-comportementale de soulagement de la douleur rapportent significativement moins de douleur à l’examen gynécologique et lors des relations sexuelles (Bergeron et al., A randomized comparison of group cognitive-behavioral therapy, surface electromyographic biofeedback and vestibulectomy in the treatment of dyspareunia resulting from vulvar vestibulitis, 2001, Pain, 91, 183-306.)
  3. Les femmes atteintes de dyspareunie ayant reçu la thérapie de groupe cognitivo-comportementale ont connu une amélioration du fonctionnement sexuel significativement plus élevée qu’avec la crème de corticostéroïdes. (Bergeron, Khalifé et Dupuis, Provoked vestibulodynia: A randomized comparison of conitive-behavioral therapy and medical management, 2008, Congrès annuel de l’International Society for the study of women sexual health à San Diego.)

Sur rendez-vous seulement

Clinique Pelvi-Santé, 6200 Boulevard Taschereau, bureau 407, Brossard, J4W 3J8

(450) 671-8787
Prendre Rendez-vous