Quelle est la différence entre diététiste et nutritionniste?

Par 20 décembre 2020janvier 27th, 2021Nutrition

Une des questions que je me fais le plus souvent poser est : « Quelle est la différence entre diététiste et nutritionniste? » Dans ce court texte qui est tiré (et que j’ai adapté) du Manuel de nutrition clinique de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, on y répond en toute simplicité.

Nutritionniste et diététiste : deux titres, une profession

Les titres réservés de diététiste et de nutritionniste désignent une même profession. Les diététistes et les nutritionnistes sont les spécialistes de l’alimentation et de la nutrition humaine. Ces professionnels de la santé sont les seuls reconnus par le Code des professions dans ce champ d’expertise.

Nutritionniste et diététiste font partie de l’OPDQ

Seuls les membres de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec peuvent porter les titres réservés de diététiste ou de nutritionniste. Ils peuvent aussi utiliser le titre de « diététicienne ». Ce titre, désuet, demeure réservé pour cette profession.

À quoi sert un titre réservé?

Un titre réservé contribue à protéger le public, en guidant l’utilisateur vers des services qui sont les plus susceptibles de le satisfaire, tout en limitant les risques de conséquences dommageables.

L’appartenance à un ordre professionnel est un gage de compétence

Le public a la garantie que le diététiste ou le nutritionniste qui lui offre ses services répond à des critères de qualifications et de formations spécifiques puisqu’il fait partie d’un ordre professionnel.

Vous comprendrez, maintenant, que les diététistes, les nutritionnistes et même les diététiciennes au Québec ont une formation universitaire équivalente et qu’elles doivent se tenir à jour en suivant de la formation continue. Retenez, aussi, que ces titres sont réservés au Québec et non partout! Soyez également vigilants… et visitez le site de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) pour vous assurer que le professionnel que vous consultez en fait vraiment partie.

 

Texte tiré et adapté du Manuel de nutrition clinique de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec