Comprendre et prévenir la plagiocéphalie chez votre bébé

Par 7 mai 2021juillet 7th, 2021Articles, Pédiatrie
cof

La plagiocéphalie positionnelle est une déformation du crâne produite par des forces extérieures sur un crâne normal. Un bébé sans plagiocéphalie a un crâne normalement arrondi et des oreilles de niveau. La majorité de la déformation se produit habituellement dans les 3 premiers mois de la vie d’un bébé lorsque l’enfant passe la majeure partie de sa journée allongé sur le dos.

Bien que la plagiocéphalie n’affecte pas le développement du cerveau, celle-ci affecte l’esthétisme du crâne, du visage et peut aussi ralentir le développement moteur de votre enfant si, par exemple, celui-ci tourne toujours sa tête du même côté. Il n’est pas rare qu’un torticolis soit associé à la plagiocéphalie, empêchant votre bébé de tourner sa tête dans la direction où le muscle du cou est enraidi.

 

Des conseils importants pour la plagiocéphalie

Si un nourrisson passe une grande partie de son temps éveillé sur son dos, une préférence positionnelle et un aplatissement du crâne peuvent se produire. Cela est dû à la minceur et à la flexibilité des os crâniens à un si jeune âge. Les conseils suivants sont essentiels à la prévention, à la gestion et au traitement de la plagiocéphalie positionnelle:

  1. Augmentez graduellement le temps éveillé que votre bébé passe sur le ventre. 
  2. Mettez la tête de votre enfant à une extrémité différente de son lit chaque fois qu’il s’endort. Les nourrissons aiment faire face à une pièce, c’est pourquoi ils tourneront la tête dans cette direction. Ainsi, en variant sa position, il regardera dans les deux directions en alternance dans ses siestes ou sa nuit de sommeil.
  3. Variez les positions pendant les heures de changement de couches et les périodes de boire ou d’alimentation ainsi que lorsque vous tenez votre nourrisson dans vos bras.
  4. Limitez le temps que votre enfant passe dans les sièges d’auto et les autres types de sièges pour bébés.
  5. Si votre bébé a une tête aplatie d’un côté, tournez légèrement votre bébé sur le côté (à un angle de 45 degrés) pendant le temps de jeu ou de repos. Cela enlèvera la pression du côté déformé du crâne. Sachez qu’il existe des coussins de positionnement facilitant cette position de façon sécuritaire.

 

Le temps sur le ventre est vital !

Pour empêcher votre bébé de développer un crâne aplati, changez-le souvent de positions. Mettez votre bébé sur son ventre pour jouer plusieurs fois par jour sous votre supervision. Utilisez une surface ferme comme un tapis d’activités ou un sol tapissé.

Le temps passé en ventral aidera votre bébé à:

  • Développer un contrôle précoce de sa tête
  • Renforcer les muscles du haut de son corps
  • Faciliter l’apprentissage des roulades
  • Atteindre les objets
  • Apprendre à ramper

 

Votre bébé refuse la position sur le ventre ?

Si votre bébé a de la difficulté à rester ou à passer du temps sur le ventre, voici quelques conseils utiles:

  1. Couchez votre bébé sur votre poitrine. Cela est un bon moyen d’aider votre bébé à s’habituer à se coucher sur son ventre.
  2. Mettez votre bébé sur son ventre après chaque changement de couches. Cela ajoutera un peu de temps ventral chaque jour.
  3. Donnez à votre bébé des choses intéressantes à regarder pendant qu’il est sur son ventre. Par exemple: un miroir, des jouets colorés… et vous, son jouet favori!
  4. Donnez à votre bébé un soutien en mettant une serviette roulée ou un oreiller en forme de U sous sa poitrine alors qu’il est sur le ventre. Placez les bras de votre bébé devant la serviette ou l’oreiller. Cela l’aidera à atteindre les objets éventuellement et à supporter le haut de son corps.

 

N’hésitez pas à consulter une physiothérapeute ou une ostéopathe ayant une expertise en pédiatrie si vous suspectez ce problème chez votre enfant!