Cette année, on investit dans notre santé !

piggy bank 2889042 1920

Avec la nouvelle année qui commence et la pandémie qui se poursuit, il n’a jamais été aussi pertinent de se souhaiter de la santé à tous pour 2022: la santé physique, la santé mentale, la santé sociale même, mais comme physiothérapeute en rééducation périnéale, je vous souhaite aussi la santé… pelvienne !

Prendre soin de sa santé demande du temps et de l’argent, parfois même des sacrifices. Toutefois, lorsque la santé va, tout va. Ou du moins, c’est plus facile d’aller mieux ! Actuellement, comme nous sommes limités dans nos sorties (restaurants, voyages, escapades, etc.), il est parfois possible de mettre des sous de côté pour accéder à des soins de santé paramédicaux offerts au privé. Oui, c’est coûteux, mais il faut le voir comme un investissement dans sa santé ainsi que son futur et non comme une dépense ! Investir dans sa santé c’est faire des choix sains (ex: faire des changements alimentaires), c’est changer certains comportements (ex: faire du sport), c’est modifier son mode de vie (ex: diminuer son stress et apprendre à vivre dans le présent) et c’est aussi prendre soin de nos plus ou moins gros bobos physiques et/ou psychologiques.

Étant donné que je suis physiothérapeute, je parlerai davantage des troubles liés à la santé physique, mais il est clair que tout ce que je mentionne est autant valable pour la santé mentale. Toutes les douleurs que peut présenter notre corps, tous les symptômes physiques que peut présenter notre corps, tout ne peut pas toujours se rétablir avec des médicaments ou une chirurgie… Et heureusement ! Car ces deux méthodes présentent des risques d’effets secondaires ou de complications, ce que les soins paramédicaux, comme la physiothérapie, l’acupuncture, l’ostéopathie, la chiropratique, la nutrition ou la massothérapie, ne présentent pas, en général. Prendre soin et investir dans sa santé, c’est prendre certaines décisions, c’est faire certains changements dans sa vie (des changements qui seront parfois temporaires, parfois permanents) et c’est choisir ses priorités pour trouver la motivation, l’envie d’aller mieux. Consulter un thérapeute, ce n’est pas consulter quelqu’un qui nous guérira sans que nous ayons à faire le moindre effort. C’est plutôt consulter une personne qui nous aidera à l’aide de techniques manuelles (ou autres) et qui nous guidera à aller mieux tout en nous aidant à développer des outils pour aller mieux physiquement sur le long terme.

Si vous avez des limites financières, un seul rendez-vous avec un thérapeute compétent peut déjà grandement vous aider. Malgré tout, il faut rester prudent et investir son argent intelligemment dans sa santé. Il faut trouver des thérapeutes compétents et qualifiés (c’est pour ça que la Clinique Pelvi-Santé existe d’ailleurs). Voir un thérapeute, c’est établir un lien de confiance avec une personne qui nous aide à aller mieux, c’est former une équipe pour optimiser notre rétablissement, c’est se prendre en main… Tout en ayant la chance d’être accompagné !

Je vous souhaite une année 2022 douce… remplie de santé !