Comment l’ostéopathie peut aider durant votre allaitement

Par 16 juin 2021juillet 7th, 2021Articles, Pédiatrie, Périnatalité
peaceful,loving,young,african,mother,sitting,on,bed,and,leaning

Au Canada, en 2011-2012, 89% des mamans allaitaient leur bébé et de ce nombre 26% en faisaient le mode d’alimentation exclusif pendant les six premiers mois de vie de leur bébé. Cela fait de l’allaitement le mode d’alimentation le plus répandu!

Cependant, lors de l’arrêt de l’allaitement, certaines nouvelles mamans évoquaient les problématiques suivantes: difficulté à appliquer les techniques d’allaitement enseignés, manque de lait, etc. Malgré qu’il soit largement reconnu que le lait maternel est l’aliment le mieux adapté pour le bébé, il n’est pas rare de devoir surmonter quelques défis….

Après la naissance de votre bébé, lors du retour à la maison, parfois les choses ne se passent pas tel que vous l’aviez imaginé… Malgré toute votre bonne volonté, il vous semble que la production de lait n’est pas optimale et que les périodes d’allaitement sont difficiles…

 

Quelques conseils pour aider le démarrage et la poursuite de votre allaitement

Une première étape sera de consulter une infirmière spécialisée en allaitement ou une conseillère en lactation afin de vous assurer que votre bébé prend bien le sein. En effet, ceci est d’une très grande importance pour la production et l’éjection du lait, car la succion du bébé envoie un message au cerveau de la mère lui indiquant de sécréter deux hormones, la prolactine et l’ocytocine, hormones respectivement responsables de la production et l’éjection du lait maternel. Votre médecin de famille pourrait également vous conseiller la prise de certains suppléments naturels ou d’un médicament afin d’augmenter la production de lait.

 

Malgré cela, doutes et crevasses aux mamelons persistent… Que faire?

C’est ici qu’une consultation avec votre ostéopathe pourra vous aider. En effet, lors de difficultés d’allaitement, l’ostéopathie pourra être bénéfique autant pour maman que pour bébé.

 

Allaitement: ostéopathie pour le bébé

Concernant bébé, votre ostéopathe considèrera plusieurs facteurs. Tout d’abord, il faut réaliser que la succion en tant que telle nécessite l’action conjointe de plusieurs muscles et nerfs.  Secondaire à la position intra-utérine ou aux conditions d’accouchement, des tensions au niveau du palais, de la mâchoire, du cou ou de la base du crâne de bébé peuvent être présentes. Votre ostéopathe saura les repérer et les libérer avec des techniques douces et adaptées.

Votre ostéopathe vérifiera aussi si des tensions au niveau du corps de votre bébé pourraient affecter son confort lors de la mise au sein. Un aspect primordial est la rotation du cou, est-elle libre et complète? Si un torticolis congénital est présent, cela pourrait occasionner des inconforts dans certaines positions lors de l’allaitement. Cela pourrait aussi influencer l’efficacité de la tétée et donc la production du lait. Si une frénectomie linguale (incision d’un frein de langue court) a été effectuée, une visite de suivi chez l’ostéopathe est également recommandée. D’autres inconforts tels que les reflux gastro-œsophagiens ou une digestion difficile pourront également bénéficier des bons soins de votre ostéopathe.

 

Allaitement: ostéopathie pour la maman

Votre ostéopathe pourra s’assurer que toutes les structures anatomiques en lien avec l’allaitement et au confort pendant celui-ci sont bien souples, optimisant ainsi la production et l’éjection du lait. Une attention sera ainsi portée aux épaules et à la colonne vertébrale. Certaines techniques ostéopathiques visant les structures nerveuses et vasculaires reliées à l’allaitement pourront être appliquées au besoin. Votre ostéopathe s’attardera aussi possiblement à l’aspect crânien avec des techniques visant le système nerveux, optimisant ainsi le mieux-être de la nouvelle maman. Il est en effet reconnu qu’une maman détendue favorise l’éjection de lait rapide. Intéressant!

 

En conclusion, malgré que les premières semaines d’allaitement puissent parfois s’avérer un défi, plusieurs solutions s’offrent à vous, comme nouvelle maman. Votre allaitement peut être doux et confortable et votre ostéopathe pourra vous guider et vous aider à optimiser votre bien-être et celui de bébé pendant ce moment tendre.

 

Références

  1. Tendance de l’allaitement au canada, statcan.gc.ca
  2. Allaitement : les bienfaits du lait maternel, naitreetgrandir
  3. L’ocytocine : l’hormone qui crée des liens, lecerveau.mcgill.ca
  4. Herzhaft-Le Roy, Juliette, Efficacité d’un traitement ostéopathique pour les problématiques biomécaniques de succion des nouveau-nés, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke, 2017.
  5. Cressens, Caroline, D.O., La place de l’ostéopathie dans la prise en charge de l’allaitement, formation post-graduée en ostéopathie, Mtl, 2017.
  6. Dr Thirion, Marie, L’éjection du lait : santeallaitementmaternel.com