L’importance du diaphragme du bébé pour les troubles digestifs

bed gec2e9c4a5 1920

D’abord, pour bien comprendre le rôle que peut jouer le diaphragme dans les troubles digestifs de bébé, il faut connaître l’anatomie de ce muscle et son mécanisme d’action.

Le diaphragme

Ce muscle délimite la cage thoracique des organes de l’abdomen. Il est en forme de coupole et ses fibres s’attachent sur plusieurs structures anatomiques dont principalement les côtes et les vertèbres. Son rôle principal est d’aider la respiration. Lors de l’inspiration, celui-ci se contracte pour permettre l’expansion des poumons et ainsi faciliter l’entrée d’air. Ensuite, il se relâche pendant l’expiration et aide à propulser l’air à l’extérieur des poumons. Bien évidemment, il travaille en synergie avec d’autres muscles tels que les muscles intercostaux, les scalènes et même les muscles du plancher pelvien.

Lien avec les reflux gastro-œsophagiens

Les reflux gastro-œsophagiens se produisent lorsqu’il y a du liquide qui remonte de l’estomac vers l’œsophage. Chez le bébé, on peut penser qu’il en a lorsque celui-ci tire beaucoup la langue, mâchouille régulièrement ou lorsqu’il n’est confortable qu’en position verticale.

Dans les attaches musculaires du diaphragme, il y a les piliers. Celui de droite entoure l’œsophage dans sa partie basse. Donc, il peut arriver que le diaphragme dérange l’ouverture de l’œsophage.

Lien avec la constipation

La constipation chez le bébé est représentée par de la difficulté et/ou de la douleur lors de la défécation, par des selles trop volumineuses ou par des selles peu fréquentes. Comme nous l’avons vu ci-haut, le diaphragme exécute un mouvement de va et vient à chaque respiration. Ce mouvement aide le péristaltisme des intestins en massant légèrement les organes de haut en bas plusieurs fois par minute. Ainsi, il aide le transit intestinal.

Lien avec les coliques

Les coliques sont définies lorsque le bébé pleure pendant plus de 3 heures au moins 3 fois par semaine et ce pendant 3 mois. Lors de coliques, le bébé a très souvent un abdomen gonflé. Dans la portion colique j’ajoute aussi les gaz et ses inconforts digestifs puisque la définition stricte des coliques n’inclut que 30% des bébés. Lorsque le ventre est gonflé, il arrive souvent que le thorax soit moins mobile. Ce qui veut dire que le jeu de pression entre l’abdomen et le thorax pendant la respiration n’est pas à sa pleine capacité. Le diaphragme est le lien direct entre ses 2 structures donc celui-ci peut avoir un impact sur la situation.

Lien avec le hoquet

Le hoquet est en fait une série de contractions spasmodiques du diaphragme. Ce n’est pas douloureux mais cela peut devenir un irritant pour le bébé s’il survient fréquemment.

Alors, pour s’assurer que le bébé ait le moins d’inconfort possible, le diaphragme doit garder une belle souplesse. Ainsi, il peut bien remplir ses rôles et ne pas nuire à d’autres structures.

Pour ce faire, vous pouvez amener votre bébé chez un ostéopathe spécialisé en pédiatrie. Il pourra bien observer son corps et son diaphragme. Bien entendu, si vous avez des doutes sur l’état de santé de votre bébé, il faut d’abord consulter son médecin.