Skip to main content

Petit cours sur la diastase abdominale

pregnancy gfc399387c 1920

Durant la grossesse, au fur et à mesure que l’abdomen prend de l’expansion, les abdominaux se font de plus en plus étirer. Cela occasionne alors chez la plupart des femmes enceinte un écartement des deux côtés du muscle grand droit de l’abdomen et du tissu conjonctif qui les relie (ligne blanche). On appelle ce phénomène la diastase abdominale. C’est un phénomène inévitable durant la grossesse!

La diastase varie en largeur et en profondeur d’une femme à l’autre après l’accouchement. Un bombement du ventre peut s’observer lors d’une contraction des abdominaux. Cela s’explique par les organes qui sont poussés contre la paroi du ventre lors d’un effort des abdominaux et qui font bomber la ligne blanche. Dans des cas plus importants de diastase, il peut arriver que la ligne blanche se rupture à force de subir cette pression des organes créant potentiellement une hernie abdominale.

Se protéger durant la grossesse et en période postnatale

Nous ne pouvons pas éviter la diastase durant la grossesse, mais nous pouvons limiter son ampleur et prévenir ses impacts négatifs. Voici quelques conseils pour éviter d’exacerber votre diastase durant la grossesse et même en post-natal immédiat :

  • Éviter les exercices d’abdominaux et tous autres mouvements provoquant un bombement au niveau de la ligne blanche.
  • Éviter le soulèvement de charges lourdes.
  • Éviter les mouvements excessifs et répétitifs de torsion (ex : pelletage).
  • Toujours se lever du lit en se tournant sur le côté, puis en utilisant ses bras pour s’asseoir au bord du lit.
  • Faire du renforcement du muscle transverse de l’abdomen (abdominaux profonds) et les utiliser au quotidien. Les abdominaux superficiels seront adressés par la suite dans votre progression d’exercices.
  • Évitez le gain de poids excessif.
  • Gérer la constipation fonctionnelle.
  • Éviter de bloquer la respiration lors d’efforts brefs (ex : se lever/s’asseoir, soulever une charge).
  • Consulter une physiothérapeute périnéale.

La rééducation de la diastase

Après l’accouchement, une bonne partie des femmes verra leur diastase se refermer spontanément dans les 8 premières semaines post-natales, surtout celles qui ont préalablement un bon recrutement de leur muscle transverse abdominal. Une autre partie des femmes aura une diastase persistante au-delà de 8 semaines après l’accouchement. Ne vous inquiétez pas, cette condition a un bon potentiel de récupération!

Une prise en charge en physiothérapie périnéale peut grandement aider afin d’évaluer l’espacement des grands droits et de vous accompagner dans la rééducation de votre musculature profonde. La rééducation sera également basée sur l’optimisation de votre respiration et sur la gestion des pressions que vous exercez sur votre abdomen au quotidien. En bonus, la rééducation de vos abdominaux peut jouer un rôle important dans la diminution des douleurs au dos ainsi que des symptômes urinaires (ex : fuites urinaires).

Si jamais la diastase abdominale vous préoccupe et que vous souhaitez avoir une prescription d’exercices personnalisé, prenez rendez-vous avec un membre de notre équipe!