Mieux comprendre le prolapsus pelvien et ses solutions

crossfit 534615 1920

Avez-vous déjà eu une impression de tampon mal placé à l’intérieur du vagin? Ou une sensation de lourdeur dans la région périnéale? Ou encore avez-vous déjà remarqué une «bosse» à l’entrée vaginale en prenant votre douche? Ce pourrait être une descente d’organe!

La descente d’organe aussi connue sous le nom de prolapsus touche environ 40% des femmes âgées de 50 ans et plus. Elle peut aussi survenir à la suite d’un accouchement difficile (avec forceps, poussée très longue, etc.). Les organes situés à l’intérieur du bassin tels la vessie, l’utérus ou le rectum descendent vers l’entrée vaginale. Ceci est causé par une perte de support des muscles du plancher pelvien ou des ligaments qui les soutiennent.

Bien qu’on entende souvent dire que la descente d’organe rime avec l’incontinence, ce n’est pas toujours le cas. Il est possible d’avoir une descente d’organe sans pertes urinaires ou de l’incontinence urinaire sans prolapsus.

 

Des solutions pour le prolapsus pelvien

Il est recommandé de consulter une physiothérapeute en rééducation périnéale et pelvienne si vous soupçonnez que vous avez une descente d’organe. Celle-ci pourra faire une évaluation approfondie pour vous informer si tel est le cas. De plus, elle pourra vous donner des conseils et des exercices pour diminuer vos symptômes de prolapsus et empêcher que la descente s’aggrave.

Le renforcement des muscles du plancher pelvien, ou les fameux exercices de «Kegel», ne sont bien souvent qu’une partie de la solution à votre problème. Il faut aussi comprendre ce qui augmente la pression sur votre plancher pelvien. La constipation, une posture inadéquate ou une mauvaise gestion de la pression intra-abdominale à l’effort sont des exemples de problématiques qui peuvent aggraver votre situation.

Finalement, si ce n’est pas suffisant pour ramener une qualité de vie satisfaisante, la physiothérapeute peut faire l’essai d’un pessaire avec vous. Le pessaire est un support en silicone de différentes formes et tailles (cube, anneau, disque et autres) que l’on insère dans le vagin pour supporter les organes. Dépendamment du pessaire, celui-ci peut être porté en tout temps ou seulement pour les activités où vous en ressentez le besoin. Une physiothérapeute pourra vous aider à choisir le meilleur pessaire pour vous et vous expliquer comment l’entretenir, l’enlever et le mettre en place. À noter qu’une prescription médicale est nécessaire pour que la physiothérapeute vous remettre votre pessaire.

 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de nos physiothérapeutes en rééducation périnéale si vous croyez avoir une descente d’organe. Nous sommes toujours là pour vous aider!